La colopathie, approche par les médecines intégratives

/, Ostéopathie viscérale/La colopathie, approche par les médecines intégratives

La colopathie, approche par les médecines intégratives

Maladie chronique du tube digestif qui touche de nombreuses personnes (10/20 % de la population française).
Elle est caractérisé par un « mal être » abdominal. Cette maladie altère considérablement la qualité de vie des patients. Il est souvent reconnu qu’il existe une composante psycho- somatique.

 

ATTENTION : pour toutes douleurs inhabituelles, ou symptômes inconnu de la part du patient, il est impératif de consulter un avis médical afin d’écarter toutes pathologies plus importantes..

DÉRÈGLEMENT NERVEUX

Un dérèglement du sytème nerveux serait une des hypothèses les plus probables pour expliquer l’origine de cette maladie. Ce système nerveux est constitué de 200 millions de neurones étendus comme une toile d’araignée autour du tube digestif et particulièrement développée autour de l’intestin grêle et du colon (partie terminale de ce tube).
Ce système est autonome, la communauté scientifique parle donc d’un deuxième cerveau (cerveau entérique) qui contrôlerait les cellules inflammatoires, la vascularisation, les échanges liquides mais aussi la production de sérotonine (hormone qui participe à la gestion de nos émotions). De plus ce système abrite plus de cent mille milliards de bactéries dont l’activité influencerait notre personnalité et nos choix. (http://future.arte.tv/fr/le-ventre-notre-deuxieme-cerveau-0).

L’importance de la flore intestinale

FLORE INTESTINALE

La flore intestinale est un éco-système à l’état d’équilibre constitué de plusieurs types de bactéries.
Elle tapisse la membrane intestinale pour protéger l’organisme de corps étranger pouvant perturber le fonctionnement de l’organisme en s’introduisant dans la circulation sanguine.
Si un déséquilibre survient, elle peut devenir moins perméable et favoriser le développement de certaines pathologies.
La flore intestinale « globale » comprend la flore dominante et la flore de passage provenant de l’extérieur. Elle joue un role dans la motricité et la sensibilité digestive.
Elle exerce également une activité de dégradation vis à vis de certains composés et favorise donc la production de gaz et d’acide gras, ces derniers peuvent moduler la motricité digestive.
Dans la colopathie fonctionnelle la flore intestinale est très souvent inflammée, ce qui entraine des troubles sensitifs (par la fabrication de gaz et la distension des parois) ainsi que des troubles moteurs amplifiés par l’irritation des terminaisons nerveuses succédant à l’inflammation.

Dans la colopathie fonctionnelle, on retrouve deux types de troubles. Les troubles de la motricité intestinale et les troubles sensitifs

 

TROUBLES DE LA MOTRICITÉ

Le dérèglement nerveux induit des troubles de la motricité. L’intestin devient « paresseux » ce qui induit des contractions trop lentes et donc une réabsorption très importante d’eau ainsi qu’une stagnation du « chyme ». C’est la constipation. Ou au contraire trop actif, avec des contractions trop rapides qui empêchent de réabsorber correctement l’eau ce qui entrainera des diarrhées.
Dans la colopathie fonctionnelle, il peut y avoir alternance de ces deux symptômes, ce qui conforterait l’hypothèse d’un dérèglement nerveux et l’implication de la sphère émotionnelle sur cette pathologie.

Accumulation de gaz et de ballonnement : Les troubles de la motricité ainsi que l’inflammation, découlant du déséquilibre de la flore intestinale, entrainent une accumulation de gaz vécu très souvent comme douloureux. (troubles sensitifs).

TROUBLES SENSITIFS : C’est la perception de façon pénible des phénomènes physiologiques normaux comme la distension intestinale par les gaz ou des contractions intestinales.

colopathie

Colopathie, causes et conséquences

PRISE EN CHARGE : Rappelons une nouvelle fois que dans cette pathologie, il existe :

  • Un dérèglement & irritation du système nerveux entérique
  • Une inflammation de la flore intestinale
  • Des troubles sensitifs & moteurs
  • Un contexte somato-emotionnel.

Pour avoir une efficacité sur cette pathologie il faut envisager toutes les pistes thérapeutiques pouvant agir sur ces différents dysfonctionnements.
De plus il est nécessaire pour les patients d’opérer certains changements au sein de leur « routine » quotidienne (alimentation & activités).

L’influence de certaines thérapies (ou exercices) est imagée dans le schéma ci-après.
On y retrouve les divers influences qu’ont la nutrition, la phytothérapie, la respiration ou encore le sport, sur cette pathologie.

L’ostéopathie dans la maladie de la colopathie pourrait agir directement sur le Système Nerveux Entérique via les centres nerveux du Sacrum et du Nerf vague, aussi sur l’inflammation de la flore intestinale en utilisant des techniques rythmiques viscérales pour améliorer la vascularisation des tissus. Mais également sur les troubles sensitifs&moteurs en appliquant des techniques locales sur les tissus intestinaux et les tensions pouvant pérenniser ce genre de symptômes.

Une approche thérapeutique efficace

Une approche thérapeutique efficace

Prendre rendez-vous en ligne

2017-05-19T11:06:16+00:00

Leave A Comment